Adieu les poux !

Les poux nous pourrissent la tête, au sens propre comme au figuré.

Qui a déjà passé le peigne en fer dans les cheveux d’un enfant bouclé comprendra.

On en a marre de laver les draps, les manteaux, les bonnets, les écharpes tous les week-ends. Marre de dépenser des fortunes en produits anti-poux, marre de passer notre vie sur Internet à chercher des solutions miracles, marre de ruiner le cuir chevelu de nos bambins à coups d’insecticides, d’huiles essentielles ou d’huiles tout court, de mayonnaise, de vinaigre, de gras, d’acide. Marre d’avoir envie de le raser la tête dès qu’arrive la rentrée, marre qu’ils puent la lavande, marre de se gratter (oui nous aussi).

Et si on essayait un truc simple ?

Le traitement, on le fait tous en même temps.

Parce que le secret pour en venir à bout, comme chez Parker Lewis, c’est la synchronisation !

Alors transmettez l’info aux écoles, aux assos de parents, aux pharmacies, aux garderies, aux crèches, aux pédiatres, aux associations de sport, aux centres aérés… Parlez-en autour de vous, sensibilisez les journalistes, imprimez des flyers, des affiches, envoyez des communiqués, par mail, Facebook, Instagram, Twitter… Traduisez-le dans toutes les langues : l’idée est simple, et si nous sommes nombreux, elle sera efficace.

Samedi 2 mai (et le suivant), on vérifie/traite la tête de nos enfants et on dit adieu les poux ! 

Menu